En cas de problème d'affichage, actualisez votre page :
CTRL + F5


Trouver un club

Agenda




Partenaires
   
Actualité

Trois Glorieuses de Saint-Chef: l'épilogue
le 28-10-2019
par Philippe Perroud
1024 M4 
Twardowski, troisième trophée consécutif à Saint-Chef

Les deux finalistes Denis Bouchez (Annecy) face à Laurent Twardowski (Sceaux) à droite(Php)

« Il y a deux ans, on ne se connaissait » pas sourit Dominique Chevallet, maitre d’œuvre de ces Trois Glorieuses. Il a appris à connaître Laurent Twardowski qui a d’abord remporté le 1024 M4 en 2017, puis un an plus tard le 256 doubles TD, associé à Lilian Rivaux et Florent Frénéat. Et le voilà qui rajoute son nom pour la deuxième fois au palmarès du 1024, un exploit rare même s'il est dans l'air du temps puisque Alain Zamparutti l'avait aussi signé l'an dernier.
Laurent Twardowski a en tout cas réalisé une série très spéciale ! Sa demi-finale avait été elle aussi plutôt particulière, puisqu’il avait été opposé à Fabien Honoré, son camarade de club à Sceaux. « Un ami de collège même, c’est dire si on se connait bien et si on s’apprécie ! »
Mais une fois sur les jeux, il fallait oublier les sentiments. Ce que les deux hommes ont fait, pour se concentrer sur l’essentiel. Fabien Honoré a bien débuté mais à 8-3, les jambes se sont défilées. « Avec neuf parties de simples et quatre autres en double, j’ai payé la fatigue » dit Fabien. « J’ai bien senti son coup de fatigue et je me suis engouffré dans la brèche » rapporte Laurent Twardowski, qui a signé sept points en deux mènes pour renverser la vapeur.
« Cela fait plusieurs années que l’Ile-de-France fait plus que montrer le bout de son nez » souligne le vice-président de Sceaux, Christophe Bracq. « C’est toujours spécial de voir deux de ses joueurs en demi-finale, mais c’est aussi bon signe pour le club ».
Un homme était bien décidé à venir troubler l’ambiance de fête du côté de Sceaux : Denis Bouchez est un joueur habitué aux joutes de troisième division, mais les pépins de santé qu’il a connus la saison dernière l’ont relégué en quatrième division. « J’en profite pour venir sur des concours comme celui-ci et c’est déjà formidable d’avoir atteint la finale » dit le représentant d’Annecy.
Mais il a proposé une superbe opposition dans cette finale où l'on a souvent oublié qu'il s'agissait de M4 tant le niveau était de qualité. Quant à Laurent Twardowski, qui a terminé sur une prise superbe, il avouait son émotion: "je suis super ciontent, même si ça ne se voit pas! C'est fabuleux et je vis vraiment des moments particuliers".
Demi-finales:
Denis Bouchez (Annecy) bat René Mazet (Corbelin) 11-7; Laurent Twardowski (Sceaux) bat Fabien Honioré (Sceaux) 13-11
Finale:
Laurent Twardowski bat Denis Bouchez 13-8 (2-0, 3-0, 5-0, 5-3, 6-3, 7-3, 7-4, 7-7, 7-7, 9-7, 10-7, 12-7, 12-8, 13-8).

256 TD : Franck Tignat s'impose
Ils se croisent  à longueur de saison sur les jeux, c’était même leur troisième confrontation en simple. Norbert Buisson et Franck Tignat se sont retrouvés en finale du concours TD après avoir écarté Laurent Béraud et Rocco Morabitio en demi-finales.
Leur duel a été plus serré que le score ne l'indique, mais Franck Tignat a montré pluis de maitrise dans l'ensemble pour signer cette victoire.
Demi-finales :
Buisson (Lyon Sport Métropole) bat Béraud (St-Vulbas) 12-6 ; Tignat (Ouissat) bat Morabito (Château-Gaillard) 13-12. 
Finale:
Franck Tignat bat Norbert Buisson 13-3.

Geste amical entre deux vieilles connaissances: Norbert Buisson recoiffe Franck Tignat avant leur duel en finale du 256 simple TD (Php).

1024 M4 (demi-finales) : Twardowski peut espérer le doublé

Fabien Honoré (à gauche) défie son partenaire de Sceaux Laurent Twardowski en demi-finale du 1024 simples 4e division (Php)

Vainqueur de l’épreuve en 2017, Laurent Twardowski va tenter un rare doublé, même s’il est dans l’air du temps. La saison dernière en effet, Alain Zamparutti s’était en effet vu couronner pour la deuxième fois après un premier succès au début des années 2000. « Je vais donc essayer de l’imiter, mais auparavant je dois m’expliquer avec quelqu’un que je connais bien »  sourit le joueur de Sceaux, en désignant son adversaire en demi-finale : Fabien Honoré., lui aussi venu du club de la région parisienne.
Et puis deux autres joueurs, au jeu numéro 9, ne l’entendent pas non plus de cette oreille : René Mazet (Corbelin) et Denis Bouchez (Annecy) sont les deux autres demi-finalistes du concours et comptent bien ne pas le laisser à un joueur de Sceaux, qui soit-il !

Malgré un temps mitigé, le public a encore investi les tribunes du carré d'honneut de Saint-Chef (Php)

971 au départ
Le concours 1024 simple quatrième division n'était pas loin d'afficher complet: ils étaient exactement 971 au départ (95% de taux de remplissage).
Deux concours ont affiché complet: le 256 doubles M4 et le 128 simple M3. Avec 251 inscrits, le 256 simples TD était quasiment complet aussi. Enfin 158 doubles étaient au départ du 258 TD et les concours féminins ont connu diverses fortunes: 21 formations au 32 doubles F3 et 31 au 32 doubles F4.



Fédération Française du Sport Boules - Crédits : Stadline - Mentions légales