En cas de problème d'affichage, actualisez votre page :
CTRL + F5


Trouver un club

Agenda




Partenaires
   
Actualité

Ce week-end, le France Tirs à Martigues : avec Pascal Hernandez, 2019 après 2009 et 2012
le 03-04-2019
par Christophe Campiglia
Ce week-end, Martigues sera la capitale des tirs sportifs. Après deux éditions restées dans les mémoires, le France Tirs revient dans les Bouches-du-Rhône pour un rendez-vous toujours attendu : le format de compétition fait écrire aux athlètes des histoires à suspens ! 

Pascal Hernandez, président de Martigues Sport Boules et membre du comité directeur de la FFSB, évoque ce retour dans la cité provençale du championnat de France de Tirs, dix années après une première en 2009.

France Tirs 2019
Samedi 06 et dimanche 07 avril 2019
Boulodrome municipal, avenue Urdy Milou
13500 Martigues

Le France Tirs retrouve Martigues après deux éditions en 2009 et 2012. Qu'est ce qui a motivé cette organisation ?
Cette organisation correspond aux valeurs "sportives" de notre discipline. La quadrette est notre histoire mais ne correspond pas forcément aux attentes de tous. A titre d'exemple, des élus municipaux sont conscients que notre discipline est scindée en deux parties, le traditionnel et les épreuves sportives. Même s'ils reconnaissent que les parties de boules font partie de notre histoire avec la stratégie qui est constante, ils sont unanimes pour dire que les épreuves sportives font du Sport Boules un véritable sport.

   >>> A voir aussi, en vidéo : Pascal Hernandez présente le France Tirs 2019 sur maritima.info.

Quels souvenirs gardes-tu de la seconde édition en 2012 ?
Nous avons inauguré ce boulodrome lors du France Tirs en 2012, il y avait du monde partout. Une page du club se tournait puisque nous quittions un site magnifique, entouré d'eau en centre ville, pour déménager dans un couvert de huit jeux avec huit jeux extérieurs. Nous étions conscient que nous allions changer de vie...

Et de celle de 2009 ?
Cette première édition dans la halle de Martigues avait une ambiance festive. Nous étions en mai. Quelque part, on donnait le coup d'envoi des grands événements boulistes qui arrivaient : Tournois de Pentecôte, qualificatifs et championnats nationaux.

C'était aussi une expérience : tirer sur la moquette. Je me souviens de Bernard Majorel qui me disait : "bon, on aura pas de record en précision cette année". Cette première aventure d'organisation du France Tirs a permis aux élus de mieux comprendre les épreuves sportives du Sport Boules : parmi les projets de structures municipales, le boulodrome couvert a été prioritaire car il correspondait au développement du club

Cela avait été la première organisation d'un France Tirs hors boulodrome. Coulommiers l'a refait l'année dernière. Qu'en as tu pensé ?
Aujourd'hui je peux avouer que l'objectif était de "vendre" le France Tirs pour qu'il fasse "le tour de France". C'est dommage que d'autres n'aient pas suivi....

Martigues a aussi connu l'international avec le Mondial Jeunes en 2013. Qu'en reste t'il aujourd'hui ?
Aujourd'hui, il en reste de bons souvenirs, nous avons fait de notre mieux en neuf semaines, ce n'était pas évident. Christian Lacoste, Président de la FIB à l'époque et la ville de Martigues nous avaient soutenus : avec une bonne équipe de bénévoles du club et des clubs voisins, on a fait le nécessaire pour que les jeunes aient leur Mondial.

Comment se porte Martigues Sport Boules aujourd'hui ?
Le club se porte bien, nous avons été contraints d'arrêter les clubs mais nous avons eu ce titre national en AS 3/4. Nous allons repartir l'an prochain en N4 avec un objectif de monter en N3 le plus rapidement possible.
Nous avons une grosse activité jeunes, via l'initiation scolaire. Je dirai que nous construisons notre avenir.

   >>> Retrouvez Martigues Sport Boules sur facebook à partir de ce lien.

Trois bonnes raisons de venir à Martigues ce week-end ?
La première fait que nous allons essayer de retrouver cet esprit festif que doit être un rassemblement tel que celui-ci.

   >>> Retrouvez le programme en rubrique "Agenda" ou directement à partir de ce lien.

La seconde est que les meilleurs athlètes français, jeunes ou adultes, seront présents pour gagner un titre.
La troisième est que Martigues, la Venise Provençale, vous ouvrira ses bras pendant ce week-end.



Fédération Française du Sport Boules - Crédits : Stadline - Mentions légales