En cas de problème d'affichage, actualisez votre page :
CTRL + F5


Trouver un club

Agenda




Partenaires
   
Actualité

La boule lyonnaise mise sur la mixité pour séduire le CIO
le 31-01-2018
par Christophe Campiglia
En octobre 2015, trois pratiques boulistes se regroupaient pour candidater à une entrée aux Jeux Olympiques de Paris 2024. Boules Sport 2024, dans l’esprit originel de la création de la CMSB, exprimait alors que les disciplines pétanque, boule lyonnaise et raffa volo ne sont qu’un même et seul sport.

La Fédération Française du Sport Boules s'engage aujourd'hui encore plus fortement dans la promotion de cette candidature, avec la réalisation d'un clip vidéo visant à promouvoir une nouvelle épreuve, créée en septembre dernier par la Fédération International de Boules : le tir rapide en double mixte. Une stratégie que nous détaille dans deux articles Yves Piriac, Vice-Président de la Fédération Française du Sport Boules, responsable du pôle communication.

   >>> Jeudi 01 février 2018, à 16h00, second article : "La boule lyonnaise en course pour les JO 2024"

Retrouvez la candidature Boules Sport 2024 sur son site officiel

L'histoire de la candidature Boules Sport 2024

Le 12 octobre 2015, au Sportel de Monaco, la candidature officielle à l'entrée dans le cercle olympique, à l’intitulé « Boules Sport 2024 », était officiellement présentée à la presse sous le slogan « un même sport – plusieurs disciplines – une seule candidature ». Celle-ci visant à l’olympisme est portée par la Confédération Mondiale du Sport des Boules ou CMSB (1), unique institution internationale reconnue par le CIO depuis 1986.

La CMSB, présidée par Claude Azéma, regroupe les trois fédérations internationales : pétanque, boule lyonnaise et raffa volo. Cette annonce avait pour support de communication un  clip vidéo réalisé par l’agence Lunacom dont les images, la musique et le rythme apporte un nouveau regard sur ce sport. 

   >>> Voir ou revoir le clip "Boules Sport 2024" à partir de ce lien.

Première image du tournage du clip de promotion du tir rapide en double mixte

Mettre en avant sa spécificité et sa complémentarité

Si la candidature à devenir olympique est donc unitaire pour les trois disciplines, il appartient à celles-ci de présenter aux médias ainsi qu’aux différentes instances olympiques leurs spécificités et complémentarités. C’est dans ce cadre que le pôle communication, avec l’aval du bureau fédéral, a opté pour la réalisation d’un vidéoclip qui sera l’un des outils de communication d’une toute prochaine campagne nationale de presse. 

La boule lyonnaise va jouer là une partie importante de son avenir. La Fédération Internationale de Boules (FIB), lors de sa dernière assemblée générale,  a fait preuve d’une grande clairvoyance dans son choix de créer une nouvelle épreuve : le tir rapide en double mixte. Elle sera le sujet central du nouveau clip.

Le certificat de reconnaissance de la CMSB par le CIO

La mixité pour séduire le CIO

En effet, l’Agenda Olympique 2017-2020, définissant les procédures de composition du programme olympique,  dans sa recommandation N° 11 à l’intitulé « Favoriser l’égalité des sexes », encourage l’inclusion de la mixité. Les JO de Tokyo verront pas moins de dix sports où hommes et femmes concourront ensemble sur treize épreuves.

Les sports et épreuves concernés sont : athlétisme (relais 4X400M et triathlon), natation (relais 4X100M 4 nages), judo (épreuve par équipe), cyclisme (américaine mixte où deux cyclistes sur piste se relaient), tir à l’arc (par équipe mixte), tennis de table (double mixte), escrime (équipe homme-femm), voile (épreuve mixte multicoques à foils), badminton (double mixte), tir (carabine air comprimé 10 M équipe mixte et pistolet air comprimé 10M équipe mixte), fosse olympique ou ball-trap (équipe mixte).

   >>> Jeudi 01 février 2018, à 16h00, second article : "La boule lyonnaise en course pour les JO 2024"


Un article d'Yves Piriac, Vice-Président de la FFSB, responsable du pôle communication.

(1) Selon ses nouveaux statuts, il s'agit maintenant de la Confédération Mondiale DU sport DES boules, et non plus, comme à l'origine, de la Confédération Mondiale DES Sports DE Boule, dans la ligne du slogan : "Un même sport, plusieurs disciplines, une seule candidature". Voir l'interview de Claude Azéma dans le numéro 271 de février 2018.                                                                              



Fédération Française du Sport Boules - Crédits : Stadline - Mentions légales